Choisir son costume sur mesure…

S’il y a bien une difficulté dans le costume sur mesure, c’est celle de devoir faire des choix ! En effet, l’une des premières choses à choisir lorsque l’on fait son vêtement sur mesure, c’est le tissu. C’est d’ailleurs en grande partie après ce choix que l’on arrive à déterminer le prix final de la pièce commandée sur mesure. Or, il est toujours difficile de se projeter une image du produit final, lorsqu’on doit le choisir sur un simple échantillon. Nous-mêmes, qui sommes pourtant coutumiers du fait, avons parfois quelques difficultés à imaginer un tissu monté en costume ou veste, ou bien sommes surpris lorsque nous voyons arriver la pièce finie.

Des costumes d’été réalisés pour nos clients

Pour vous éclairer dans votre choix, nous tâchons de vous montrer un maximum de choses en boutique. Grâce à quelques costumes d’essai, de démonstration ou bien même des pièces réalisées par nos clients récemment. Mais le choix de tissus étant abondant, c’est surtout pour vous montrer des différences de styles et de coupes que nous utilisons cette solution. Difficile autrement de vous montrer tous les tissus montés en costume, puisque notre bibliothèque représente environ 6000 références de tissus différentes.

Nous prenons donc un maximum de photos, qui nous servent d’archives pour pouvoir aider le client. Nous en postons parfois sur nos réseaux sociaux via Instagram notamment, où nos clients sont d’ailleurs nos premiers ambassadeurs ! Pour vous donner quelques inspirations, nous faisons aujourd’hui un focus sur des costumes et vestes d’été réalisées cette année. Nos clients ont choisi des matières légères et/ou texturées, pensées pour passer l’été au frais. Non il n’y a pas que le costume en fresco qui vous gardera au frais. Ce n’est d’ailleurs pas la recommandation première que les amateurs feront. Ici, nous allons vers des tissus plus pointus tels que le seersucker ou le coton solaro

Diner jacket blanche en lin - 690€

Gilles porte une veste en lin blanc crème de chez Dugdale Bros & Co. Les épaules sont classiques avec une cigarette très marquée. Les revers sont très larges et galbés avec un cran en pointe ce qui renforce le style très habillé de cette veste. À porter avec un pantalon noir et une chemise de smoking pour une tenue cocktail d’été sans faute. Ou bien même de manière plus casual avec une chemise en chambray ou un pantalon en coton par exemple.

Costume vert en mélange de laine, lin et soie - 1490€

Alexandre porte un costume vert dans un tissu spécialement conçu pour les journées chaudes. C’est un mélange de laine, lin et soie. Un mix parfait qui allie la légèreté ainsi que les propriétés du lin pour l’été à la tenue et à l’aplomb des fibres de laine. Une touche de soie, pour le côté habillé et luxueux de ce tissu signé Caccioppoli. Les épaules sont structurées avec une cigarette marquée, le revers possède un cran classique mais très bas comme nous aimons le faire chez Ardentes Clipei. Les poches inclinées avec rabat viennent souligner la taille et le dynamisme de la silhouette.

Costume en coton seersucker - 930€

Romain porte un costume bleu à fines rayures en coton seersucker. C’est un tissu gauffré qui le rend trés aéré. La coupe est très signature du style parisien : épaules structurées, cran parisien avec revers larges et 3 poches à rabats inclinées. La boutonnière au revers appelée milanaise est réalisée dans notre atelier à Paris, sa forme est longue et fine, tels que l’école tailleur parisienne l’apprécie.

Costume beige en coton solaro - 930€

Nicolas porte un costume d’été iconique du style masculin. Il s’agit d’un tissu appelé solaro. Sa particularité ? Repousser les rayons du soleil tout simplement… Si c’est ce que la légende prétend, nous préférons apprécier la versatilité de cette couleur beige/kaki et des reflets proposés par ce tissage en chevron. Contrairement à la version classique en laine du drapier Smith Wollens, Nicolas a choisi son coton solaro chez Caccioppoli. La veste est totalement destructurée avec un faux boutonnage à 3 boutons. Poches plaquées partout, comme nous pouvons l’apercevoir sur la poitrine.