ALBERT THURSTON

Des bretelles de référence

ALBERT THURSTON

Des bretelles de référence

Albert Thurston

Chez Ardentes Clipei, nous définissons les bretelles Albert Thurston comme étant des produits de qualité, confortables et résistants.

Les bretelles sont un accessoire relativement récent de la garde-robe masculine. Apparues en France au cours du XVIème siècle, elles n’ont pas toujours été très populaires. En effet, les bretelles étaient considérées comme un sous-vêtement à part entière et se portaient cachées sous le gilet ou la veste. A l’origine, les bretelles avaient un intérêt purement utilitaire : elles devaient assurer la tenue du pantalon. 

Pour l’anecdote, aux Etats-Unis, il fut longtemps interdit
pour les hommes de sortir dans la rue avec des bretelles,
sans manteau ou veste, sous peine d’avoir un
comportement qualifié d’indécent. 

Après la Révolution Française, il existe deux types de bretelles : les bretelles ouvrières faites à partir de draps et reconnues pour leur résistance, et les bretelles dites “bourgeoises” confectionnées main en cuir. Cet accessoire devient ainsi très prisé par toutes les classes sociales, jusqu’au XIXème siècle.

Par exemple, le premier pantalon de travail en jean, créé par Levis,
comprend des attaches à boutons pour les bretelles, ce qui montre
leur importance dans le quotidien de cette époque. 

C’est après la Seconde Guerre Mondiale que les bretelles commencent à disparaître et que la ceinture prend peu à peu le dessus. Mais comme la mode est un éternel recommencement, aujourd’hui les bretelles ne sont plus hasbeen et ont un côté rétro vintage très prisé par les nouvelles générations.

Albert Thurston

Chez Ardentes Clipei, nous définissons les bretelles Albert Thurston comme étant des produits de qualité, confortables et résistants.

Les bretelles sont un accessoire relativement récent de la garde-robe masculine. Apparues en France au cours du XVIème siècle, elles n’ont pas toujours été très populaires. En effet, les bretelles étaient considérées comme un sous-vêtement à part entière et se portaient cachées sous le gilet ou la veste. A l’origine, les bretelles avaient un intérêt purement utilitaire : elles devaient assurer la tenue du pantalon. 

Pour l’anecdote, aux Etats-Unis, il fut longtemps interdit pour les hommes de sortir dans la rue avec des bretelles, sans manteau ou veste, sous peine d’avoir un comportement qualifié d’indécent. 

Après la Révolution Française, il existe deux types de bretelles : les bretelles ouvrières faites à partir de draps et reconnues pour leur résistance, et les bretelles dites “bourgeoises” confectionnées main en cuir. Cet accessoire devient ainsi très prisé par toutes les classes sociales, jusqu’au XIXème siècle.

Par exemple, le premier pantalon de travail en jean, créé par Levis, comprend des attaches à boutons pour les bretelles, ce qui montre leur importance dans le quotidien de cette époque. 

C’est après la Seconde Guerre Mondiale que les bretelles commencent à disparaître et que la ceinture prend peu à peu le dessus. Mais comme la mode est un éternel recommencement, aujourd’hui les bretelles ne sont plus hasbeen et ont un côté rétro vintage très prisé par les nouvelles générations.

Notre sélection de bretelles Albert Thurston

Notre sélection de bretelles

L'histoire de la manufacture 

Si l’on doit retenir qu’une seule chose sur les bretelles, il s’agit bel et bien du nom d’Albert Thurston ! Révolutionnaire du monde de bretelles, cette manufacture bicentenaire est aujourd’hui une référence de pointe. Créée en 1820 à Londres, l’entreprise a véritablement réinventé les bretelles en leur donnant une forme en H, ce qui permet d’encadrer les omoplates et donc d’allier confort et qualité. En plus de créer ce nouveau modèle, Albert Thurston innove encore plus. Pour obtenir une résistance inégalée, les bretelles sont désormais tissées en “bloxcoth”, une matière plus élastique, en laine à maille très serrée, tissée dans la tradition du Yorkshire. 

Cette innovation a valu à la maison, la distinction “Honoured Mention” lors de l’exposition universelle de Hyde Park en 1851. Cette mention récompense la manufacture pour l’excellence de ses produits. 

Si l’on doit retenir qu’une seule chose sur les bretelles, il s’agit bel et bien du nom d’Albert Thurston ! Révolutionnaire du monde de bretelles, cette manufacture bicentenaire est aujourd’hui une référence de pointe.

Créée en 1820 à Londres, l’entreprise a véritablement réinventé les bretelles en leur donnant une forme en H, ce qui permet d’encadrer les omoplates et donc d’allier confort et qualité. En plus de créer ce nouveau modèle, Albert Thurston innove encore plus. Pour obtenir une résistance inégalée, les bretelles sont désormais tissées en “bloxcoth”, une matière plus élastique, en laine à maille très serrée, tissée dans la tradition du Yorkshire. 

Cette innovation a valu à la maison, la distinction “Honoured Mention” lors de l’exposition universelle de Hyde Park en 1851. Cette mention récompense la manufacture pour l’excellence de ses produits. 

Les bretelles apportent un style élégant et singulier à votre tenue. Elles reflètent votre personnalité et sauront s’accorder avec vos humeurs : en soie, en tweed, en coton, unie ou à motifs. L’avantage principal des bretelles est la liberté des mouvements et leur fluidité, tout en maintenant la tenue complète en place. 

Notre sélection Albert Thurston comporte un large choix de bretelles allant de modèles classiques et épurés à des modèles colorés, rayés ou à pois. 

Les bretelles apportent un style élégant et singulier à votre tenue. Elles reflètent votre personnalité et sauront s’accorder avec vos humeurs : en soie, en tweed, en coton, unie ou à motifs. L’avantage principal des bretelles est la liberté des mouvements et leur fluidité, tout en maintenant la tenue complète en place. 

Notre sélection Albert Thurston comporte un large choix de bretelles allant de modèles classiques et épurés à des modèles colorés, rayés ou à pois.

Les Bretelles au Cinéma

La renommée de la marque est également due aux nombreuses apparitions des bretelles au cinéma.
Le savoir-faire de la maison a donc été mis à l’honneur par James Bond, en bretelle en soie moirée, dans “Casino Royal”, incarné par Daniel Craig. Mais aussi par Steve Martin dans “Leap of Faith” et Leonardo Dicaprio dans “Gatsby le Magnifique ». Michael Douglas a également révolutionné le monde de la finance en portant les bretelles Albert Thurston dans “Gordon Gekko”. 

Toute notre sélection est bien évidemment
disponible en ligne et en boutique.
 

Les Bretelles au Cinéma

La renommée de la marque est également due aux nombreuses apparitions des bretelles au cinéma. Le savoir-faire de la maison a donc été mis à l’honneur par James Bond, en bretelle en soie moirée, dans “Casino Royal”, incarné par Daniel Craig. Mais aussi par Steve Martin dans “Leap of Faith” et Leonardo Dicaprio dans “Gatsby le Magnifique ». Michael Douglas a également révolutionné le monde de la finance en portant les bretelles Albert Thurston dans “Gordon Gekko”. 

Toute notre sélection est bien évidemment
disponible en ligne et en boutique.